Accueil

Civilité…

respect de l’environnement, des voisins…

Les haies, trottoirs et bordures

L’entretien des trottoirs, des fils d’eau contigus aux habitations, incombe aux propriétaires ou aux locataires riverains, que les propriétés soient occupées ou non, en toutes saisons.
Les haies doivent être entretenues régulièrement par les locataires des terrains pour éviter tout débordement.

Les trottoirs et caniveaux doivent être maintenus en bon état de propreté et libres de tout dépôt ou détritus divers.
Nous rappelons à nos amis agriculteurs, qu’en cas de salissures importantes de la chaussée, il est impératif d’indiquer, par une signalisation adéquate, la dangerosité du lieu et de procéder à un nettoyage si cela s’avère nécessaire.

Les obstacles sur le domaine public (pierres, pavés, bordures, piquets, fer, …) ne sauraient constituer un rempart afin d’empêcher les véhicules de stationner. La municipalité attire l’attention sur ce genre de pratique qui engage le cas échéant la responsabilité de ses auteurs. Elle compte sur le civisme des propriétaires concernés pour qu’ils retirent ce « bornage sauvage » tout à fait contraire aux règles de circulation.

Il est rappelé aux propriétaires de terrains et exploitants agricoles que l’échardonnage est obligatoire.

Ne jouez pas avec le feu

Mr SUDRY, Préfet du Pas de Calais a rappelé lors d’un récent communiqué qu’il était interdit de faire un feu sous peine d’amende lourde !
Le brûlage des déchets est totalement interdit, les déchetteries sont à votre disposition.

Halte aux décibels

Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, scies électriques, … sont interdits les dimanches et jours fériés. Ne l’oublions pas.

Les fossés

Que vous soyez agriculteur ou particulier, chacun doit faire preuve de civisme et respecter l’environnement qui l’entoure. Il est formellement interdit de déposer des ordures dans les fossés du village tout comme dans  les champs, les bordures de parcelles, talus, chemins agricoles et ruraux…

Nous déplorons la présence de déchets et autres encombrants. Trop souvent les riverains jettent leurs déchets verts (pelouse, branchages,…) dans les fossés.

Cela a pour conséquence de bloquer l’écoulement naturel des eaux. Ce manque de civisme provoque une pollution sauvage.

Les voyettes

Les voyettes ou petites ruelles sont actuellement investies par des motocycles, il est urgent de prendre conscience que celles-ci ne sont pas un terrain de jeux ou cross et que bien souvent des piétons utilisent les voyettes pour justement la tranquillité d’une voie sans circulation et normalement sans danger. De même les bruits intempestifs de ces motocycles, sans respect pour les riverains, à n’importe quelle heure est inadmissible.

Des cavaliers ont également pris l’habitude d’emprunter ces ruelles, ceux qui peut être dangereux lorsqu’ils croisent un piéton au vu de l’étroitesse de la l’endroit.

Le conseil municipal a donc pris la décision de placer des barrières pour éviter ce genre de désagréments.

Chemin du cimetière


Le carrefour de la rue neuve et du chemin menant au cimetière est extrêmement dangereux, c’est pourquoi les élus ont décidé l’interdiction de stationnement de part et d’autre du chemin. Un arrêté sera pris et l’interdiction sera signalée à l’aide de bandes jaunes.

TRAVAUX  – rue neuve

Au vu de la vétusté de la ligne électrique sur une partie de la rue neuve, Enedis a décidé de procéder à l’enfouissement de son réseau. Les travaux ont débuté 27 juin 2019,  pour une durée de 60 jours.

DEFIBRILLATEUR (DAE)

Il est installé sur le mur extérieur de la petite salle (coté école près de la porte des toilettes). L’appareil, rangé dans un coffret étanche, est ainsi à disposition du public. Le boîtier en accès libre est toutefois protégé par une alarme sonore qui se déclenche à l’ouverture de la porte (ceci pour décourager le vandalisme).

Cet appareil permet de délivrer un courant électrique pour ainsi faire repartir le coeur et augmenter les chances de survie de la victime, si certains gestes sont effectués rapidement.

Il sera proposé courant septembre une formation à l’utilisation du DAE.

Afin de connaître le nombre de ransartois susceptibles de participer à ces formations, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire en remettant le coupon ci-après en mairie pour le 30 juillet 2019.

 

 

Monsieur/ Madame ……………………….souhaite(nt) participer à une formation qui sera donnée en septembre pour l’utilisation du défibrillateur.

 

Nombre de personnes à inscrire :

 

(les dates seront données aux personnes intéressées dès le retour du centre de formation)

 

 

Contact

Mairie de Ransart

03 21 55 89 12

mairie.ransart@wanadoo.fr

Horaires d’ouverture :

  • Lundi  :           18 h 30 – 19 h 30
  • Mardi  :           15 h 30 – 16 h 30
  • Jeudi  :             18 h 30 – 19 h 30
  • Samedi  :        sur rendez-vous